• Stockez les graines !

    Les fleurs du mois d'août vous permettront de récolter les graines en septembre dans l'objectif de les semer à nouveau l'année suivante. Stockez-les précautionneusement, à l'abri de l'humidité et de la lumière. Profitez-en pour éclaircir vos plantes en supprimant les fleurs et les tiges en fin de vie et  débarrassez-vous des mauvaises herbes. Septembre est le mois idéal pour semer centaurées et gypsophiles, des annuelles comme les bleuets, les
    vipérines, les nigelles et autres pieds d'alouettes pour une floraison précoce au printemps. Plantez également des soucis, des capucines qui fleuriront en automne, ainsi que des chrysanthèmes, des cinéraires maritimes et des choux
     d'ornement.
    Il est déjà l'heure des bulbes de printemps, alors plantez dès à présent les bulbes de narcisses puis les bulbes de tulipes, vers la fin du mois.
       
    Une attention particulière pour les arbres et arbustes

    Il est également important de soigner vos arbres et arbustes en septembre. Taillez les haies irrégulières de buis et d'arbustes en topiaires, binez les massifs et maintenez le pied des arbres libre de toute mauvaise herbe. Les
    conifères et arbustes de terre de bruyère apprécient d'être plantés en cette  période, alors que la terre a été chauffée tout l'été.

    Comme pour les arbres, les graines de pelouse semées en septembre bénéficient de la chaleur accumulée dans le sol et des pluies de septembre.
    Préparez correctement la terre puis semez votre nouvelle pelouse. Si l'ancienne montre de réels signes de faiblesse, semez donc du gazon de regarnissage.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique