• LE SCRAPBOOKING HISTORIQUE

    LE SCRAPBOOKING HISTORIQUE

    Devinez ce qu’il y a de commun entre l’écrivain Mark Twain, la reine Victoria, ... et vous?

    Eh oui, bingo, c'est le scrapbooking!

    Même si cette activité a évolué à travers les âges, le nom est resté, et les finalités principales aussi.

     

     

    L’histoire du scrapbooking peut être scindée en deux phases: l’avant 1980 (Le scrapbooking historique) et l’après 1980 (le scrapbooking contemporain »)...

     

    De la partie historique naîtront les deux activités contemporaines et complémentaires que sont le scrapbooking contemporain, mais aussi la famille de l’altering, des livrets déco, des trading-cards ( u ATC) et de toutes les activités de collages en général.

    I - LE SCRAPBOOKING HISTORIQUE

    Aujourd’hui, nous n’envisagerions pas le scrap sans les photos (encore que certaines de nos pages s’en passent très bien). Mais le scrapbooking est bien antérieur à l’invention de la photographie.

    Une activité comparable au scrapbooking est attestée en Allemagne et aux Etats-Unis dès les 17° et 18° siècles (reste à savoir où le phénomène a débuté; les sources diffèrent sur ce point).

    A l’époque, l’ancêtre du scrapbooking qui se nomme, aux Etats Unis, « common-place book » , est une activité pratiquée par les hommes et les femmes de « la bonne société ».

    Cela consiste à écrire des citations, coller des articles de journaux, des images, des éléments naturels (fleurs ou feuillages séchés), éventuellement à dessiner ou à écrire son journal et pour les dames coller des échantillons de points de tricot ou recopier des recettes de cuisine.

    (*: Le common-place book existe encore aujourd'hui, en recherchant sur le net vous en trouverez: ce sont ni plus ni moins que des "journaux", (mais pas "intimes"), certains blogs portent ce nom aux Etats Unis).

    Thomas Jefferson (1743-1826), un des pères fondateurs des Etats-Unis, tenait son « Common place book » en collant, entre autres, tous les articles de journaux concernant son mandat de président. Comme celui de Jefferson (redécouvert en 1999par un universitaire), ces « Common place books » étaient de plus souvent assez luxueux, avec reliure en cuir.

    Le mot "scrapbook" apparaît à la fin du 18° siècle. Si aujourd'hui on a tendance à dire que ce mot vient de "scrap" signifiant restespetits bouts (de papier, de laine, etc.), ce qui explique que le scrapbooking est avant tout un art de la récupération, l'étymologie du mot reste assez contestée.

    Pour certains, cela vient des produits en papier vivement colorés appelés "scraps" qu'on mettait à l'époque dans les albums, et qui pouvaient être des cartes de vœux, des étiquettes, récupérées ou même achetées dans des magasins spécialisés (ce que nous appelons "chromos").

    Le "scrap " était aussi le nom des photos non montées (sur cadres carton) mais comme le mot est né près d'un siècle avant l'invention de la hotographie, l'hypothèse ne tient pas la route.

    Le scrapbooking historique poursuit son évolution au cours du 19° siècle, s’étoffant, au fur et à mesure de l’avancée des technologies, de nouveaux matériaux et de nouvelles idées.

    Par exemple, Mark Twain, inoubliable auteur de Tom Sawyer – et passionné de scrapbooking (il y passait tous ses dimanches!) - avait conçu des albums avec pages gommées qu’il suffisait d’humidifier pour y coller ce qu’on souhaitait. Il déposa même un brevet pour cette invention, et les « Albums Mark Twain » (marque déposée) eurent un succès certain jusqu’au début du 20° siècle.

    Pendant le 19° siècle, les albums se diversifient dans leur contenu et leur but: certains albums sont des albums de souvenirs, d’autres s’orientent vers un but uniquement décoratif.

    Deux types d’albums typiquement féminins émergent:

    -1- les albums à but utilitaire, qui contiennent étiquettes de produits, cartes de magasins, recettes, et tous conseils pratiques concernant la tenue de la maison.

    -2- les livres d’amitié (Friendship albums) contiennent les lettres et menus envois (cartes, chromos, mèches de cheveux) que s’échangent les jeunes femmes de la « bonne société ».Avec l’invention de la photographie, ces albums s’enrichissent de ces nouveaux types de souvenirs.

    La période victorienne voit arriver l’âge d’or du scrapbooking historique, en même temps qu’un changement de public radical: le scrapbooking ne s’adresse plus désormais qu’aux femmes et aux enfants (voire aux adolescents ou jeunes adultes).

    Chaque femme (la reine Victoria y compris), possède un album qui contient l’ensemble de sa vie sociale et affective: cartes postales, photos, cartons d’invitation, signatures, mèches de cheveux, poèmes, chromos, etc.

    Les enfants suivent le même chemin, avec dessins, images, poèmes. Cette activité est reconnue comme une activité pédagogique familiale importante.

    Les adolescents et jeunes adultes font des albums de souvenir sur leurs années de collège et d’université.

    Le premier « manuel » de scrapbooking (qui ne porte pas encore ce nom) apparaît sur le marché en 1880 et a un certain succès. Les fabricants de « scraps » (images, papiers colorés, chromos) diversifient leurs produits pour répondre à toutes les demandes.

    Après la guerre de 14, la passion s’est éteinte. Même si certaines femmes gardent encore leurs souvenirs dans des journaux intimes qu’elles décorent et enrichissent de collages divers, l’âge d’or des scrapbooks historiques est terminé.

    II - LE SCRAPBOOKING AVANT 1980

    Après la guerre de 14 et jusque dans les années 80 les scrapbooks continuent leur petit bonhomme de chemindans les pays anglo-saxons, sous deux formes qui peu à peu se dissocient.

    1°) Le scrapbook classique, tel qu'on le connaissait auparavant: ensemble de documents et de textes servant à la fois de journal intime et de mémoire. C'est une activité pratiquée en famille ou à l'école. Dans les années cinquante, par exemple, les écoliers anglais doivent réaliser des scrapbooks sur des sujets imposés.

    Parallèlement, dans d'autres pays, des gens de tous âges et de tous horizons pratiquent sans le savoir un scrapbooking "primitif" en découpant leurs photos, collant des éléments naturels ou des images, agrémentant leurs albums de commentaires.

    2°) Le scrapbook tel que pratiqué par les Mormons, Impossible d'n parler de sans parler d'eux:

    L’Eglise de Jésus Christ des Saints des Derniers Jours (LDS en anglais) a été fondée à la fin du 19° siècle. Pour échapper aux persécutions et vivre leur vie tranquille, ses membres ont fini par s'installer

    dans une région désertique de l'Utah et fonder leur ville: Salt Lake City. Ces religieux purs et durs glorifient les valeurs familiales.

    En même temps, leur croyance religieuse les enjoint à baptiser même les morts, de façon à les faire ainsi entrer dans leur église et sauver leur âme.

    Voilà pourquoi ils travaillent depuis des décennies sur la généalogie de tous les humains vivant sur cette terre, et ont réuni la plus exceptionnelle base de données mondiale sur ce sujet (tout chercheur amateur en généalogie fait appel à eux un jour ou l'autre). Leur motif: retrouver le plus d'humains possibles et sauver leur âme en les baptisant post-mortem.

    De cette exaltation exacerbée des valeurs familiales et religieuses est né unscrapbooking mormon, destiné à transmettre ces valeurs en même temps que les souvenirs familiaux propres à chaque

    famille. Les autres religions fondamentalistes des Etats Unis ont suivi, se retrouvant dans les valeurs

    Véhiculées par cet activité (considérée comme un "acte religieux")

    Le scrapbooking de loisir, tel que nous le pratiquons, est le cousin direct de ce scrapbooking religieux militant.

    3°) La date charnière: 1980

    Suite à une conférence internationale à Salt Lake City et de la présentation, à cette occasion, des scrapbooks originaux de Marielen Christiansen, un engouement national pour cette activité s'est rapidement développé. Le premier ouvrage moderne de scrapbooking:

    LE SCRAPBOOKING HISTORIQUE

    KMA Keeping Memories Alive, écrit par Marielen Christiansen connaît un succès sans précédent et deviendra par la suite le nom de son entreprise, dont la devise est:

    We invented scrapbooking

    Sur son modèle, d’autres entreprises (qui comptent encore aujourd'hui parmi les plus connues et les plus florissantes) sont créées dans l'Utah par des femmes mormones, pour répondre à cet engouement grandissant et aux demandes de produits adéquats (voire à les devancer)…

    4°) Le scrapbooking aujourd'hui

    Le scrap s'est ainsi développé aux USA de 1980 à nos jours, et est apparu enAngleterre, puis en

    Europe Continentale quelques 10 ou 15 ans plus tard.

    En 2003 l'industrie du scrapbooking (dontla majeure partie est toujours localisée enUtah et aux mains des Mormons) pesait déjà 1 milliard de dollars par an aux USA (le chiffre avait quadruplé en 5ans). Deux ans plus tard, on était passé à 2,5 milliards de dollars...

    En Europe continentale, même si certaines d'entre nous (assez rares) ont déjà 8 ou 10 ans de pratique, cette activité n’a vraiment "explosé" qu’en 2003-2004, avec l'arrivée en masse des produits américains (et donc un approvisionnement plus facile pour les scrappeuses), le développement D’internet , l'édition de livres et de magazines en français (Idées de scrap dès 2002Histoires de pages en 2004, sans compter leurs livres, plus anciens), l'avènement de fabricants européens et de boutiques réelles ou virtuelles de plus en plus nombreuses sur le continent.…

    Aujourd’hui, le scrapbooking européen devient petit à petit adulte et ne fait plus trop de complexes face à son grand frère américain (même si les modes et les nouveaux produits viennent toujours de là-bas), et chacun peut aujourd'hui trouver son style, en observant et en grappillant, en fonction de ses envies et de ses objectifs. 

    « Le matériel de ScrapbookingScrapbooking : les bases »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:00

    demainBONSOIR

    GROOOS BISOUS

    pascal

    17
    Jeudi 13 Septembre 2012 à 12:47

    petit coucou ici


    c'est sympa le scrap


    petit message person dans ta boîte ;)


    la vierge ..


    je connais bien ce signe !!


    lolll


    bisous


    christelle

    16
    Mercredi 22 Août 2012 à 07:30

    une chouette activité qui détend bien ;)


    hier c'était l'anniversaire de ma grande que nous récupérons samedi ..là elle est chez mes parents ;)


    gros bisous


    christelle

    15
    Mercredi 22 Août 2012 à 05:46

    Tu as changé la présentation de ton blog ?!

    Bon mercredi.
    Bisoux

    14
    Mardi 21 Août 2012 à 17:06
    Hello Amie,  toujours l'été avec 26 °,
    Belle soirée ,Bisou > a Bientôt Rose rouge
     rever, preauclaircom
    13
    Mardi 21 Août 2012 à 16:49

    je ne connais pas trop cet art qui est très pratiqué sur les blogs;

    bonne soirée, Fathia;

    12
    Mardi 21 Août 2012 à 15:14
    11
    Mardi 21 Août 2012 à 13:37

    je passe te souhaiter une bonne journée bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    10
    Mardi 21 Août 2012 à 11:39

    Mon coucou en ce mardi encore bien chaud. Bonne journée, bises.

    9
    Mardi 21 Août 2012 à 09:08

    x9yaiqhg.png   

     

    nous hier après la journée avec les 3 petits en plus jeunes tout de même: repos car vannés

     

    bonne journée

     

    8
    zozo10zozo Profil de zozo10zozo
    Mardi 21 Août 2012 à 09:06
    7
    Mardi 21 Août 2012 à 08:44

    ...Bon Mardi mon Adorée, et puisque je t'aime :


    image en taille réelle

    6
    Lundi 20 Août 2012 à 18:34

    Je n'en ai jamais fait, faudrait que j'essaie, bonne soirée, biz

    5
    Lundi 20 Août 2012 à 11:43

    Bisous

    4
    Lundi 20 Août 2012 à 11:17

    Bonjour  Fathia

    J'ai reçu ma soeur Alice, ce weekend, l'autre lui étant resté comme un pur moment de vacances...

    Farniente, piscine, papotage...   Très belle semaine a toi, Bisous >Rose rouge

     Doudoucalins com

    http://pre-au-clair.eklablog.com/

     

    3
    Lundi 20 Août 2012 à 11:15

    Coucou ! me voici de retour. Je te remercie pour tes visites pendant mon absence. J'ai bien profité de ces 15 jours avec mon homme. Bon lundi, bises.

    2
    zozo10zozo Profil de zozo10zozo
    Lundi 20 Août 2012 à 09:39
    1
    Lundi 20 Août 2012 à 08:29

    bisoussssssssssssssssss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :